Je lis, j’apprends, je retiens

Aujourd’hui, je veux vous parler de ce constat qui semble logique : je lis, j’apprends, je retiens.
Cela peut sembler logique ou tout du moins séduisant mais il n’en est malheureusement rien et nous sommes encore une fois face à un neuromythe.

Qu’est-ce qu’un neuromythe ? C’est une croyance non fondée sur la façon dont fonctionne notre cerveau, non démontrée scientifiquement et souvent… fausse.

Nous intégrons pourtant ces neuromythes comme des vérités. Nous construisons alors notre façon d’apprendre ou même notre propre estime sur ces bases biaisées. Il serait donc utile de ne plus diffuser certains d’entre eux.

Lorsque nous lisons un texte, même avec une intention forte de le retenir et de le mémoriser, il sera bien vite oublié. Et nous sommes encore une fois confronté à cet ennemi invisible qu’est l’oubli !

Lorsque l’on vient juste de lire un texte, que nous avons eu l’impression de le comprendre, l’information est « fraîche » dans notre cerveau et nous avons une impression de maîtrise mais l’oubli est très puissant, et heureusement car nous ne pouvons pas tout retenir.

Le fait de lire ne permet pas d’apprendre et de mémoriser durablement.

C’est un neuromythe qui est souvent alimenté par le biais de l’illusion de maîtrise dont j’ai déjà parlé dans une autre vidéo.

Heureusement, il est possible de retenir de retenir durablement et il faut utiliser les bonnes techniques et astuces et je vous invite à télécharger notre livre blanc pour en savoir plus sur le sujet !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *