Les avantages du video learning

Les avantages du video learning
5/5 - 1 vote

Smartphone en main prêt à dégainer pour publier notre dernière « story » … La vidéo est plus que présente dans notre quotidien et fait de nous de véritables caméramans amateurs. En formation, la vidéo a également une place prépondérante dans les dispositifs d’aujourd’hui. Mais est-elle pour autant un levier pédagogique ? La réponse est oui. Elle apporte des bénéfices intrinsèques grâce aux ressorts qu’elle met en jeu au niveau de notre cerveau : émotion, attention, etc. Pourtant, pour maximiser les avantages, le recours à la vidéo en formation impose des contraintes techniques importantes, essentiellement liés à la qualité de celle-ci « versus » la qualité de la bande passante. Il faut, en effet, trouver le juste équilibre afin que chaque apprenant, où qu’il soit, puisse apprendre en video learning dans les meilleures conditions. Cela demande une certaine expertise… Nous sommes bien placés pour en parler, chez XOS, car tous nos modules de fast learning™ font appel à de la vidéo : un défi technique relevé nous permettant de diffuser massivement ces modules formatifs avec des vidéos de qualité. Au-delà de l’aspect technique, le video learning est pédagogiquement plus impactant lorsqu’il respecte certains aspects issus des recherches en neuropédagogie. Quels sont-ils ?

En faisant appel à plusieurs sens (ouïe, vue) et aux émotions, la vidéo permet de maximiser l’empreinte mémorielle. Comme nous le montre le graphique ci-dessous issu des travaux de Mehrabian, le langage du corps revêt une forte importance pour faire passer des émotions et in fine favoriser la mémorisation.

video learning

Le recours à un expert filmé de façon à pouvoir visualiser ses gestes (et ses expressions du visage) est donc à préconiser : c’est ce qu’on appelle le plan américain.

Nous savons également que le recours à des textes ou des visuels qui s’affichent simultanément pendant le discours est un élément important pour la mémorisation : principe de contiguïté spatiale et temporelle, principe de signalisation.

Egalement issu du principe du traitement inutile de l’information, le principe de cohérence nous enseigne d’éliminer tout ce qui est inutile et pourrait distraire l’apprenant.

C’est pourquoi, chez XOS, les vidéos que nous produisons au sein de nos fast learning™ sont filmées sur fond vert, puis détourées afin qu’aucun élément superflu ne vienne perturber l’attention de l’apprenant.

Apprendre de la bouche d’un expert joue également sur la mémorisation. En effet, faire appel à une personne représentant une certaine autorité joue un rôle important dans le processus d’attention de l’apprenant et donc de la mémorisation.

Nous mettons 30 secondes pour juger une personne, il est donc essentiel de soigner la présentation de l’expert afin de pouvoir capter le maximum d’attention dès le début. Le recours au storytelling peut être un excellent moyen pour y arriver : en parlant de son expérience personnelle, l’expert pourra faire passer un message facilement mémorisable pour les apprenants.

Vous l’aurez compris, en respectant certains principes issus de la neuropédagogie, le video learning apparait comme un excellent levier de fixation mémorielle : voici en exemple d’écran d’un module conçu par XOS.

video learning

Vous souhaitez expérimenter des formations e-learning faisant appel à de telles vidéos ?

Visualiser un module de démo

Olivier Leclercq

Responsable marketing

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *